Back to Corporate News
17 November 2014
Le guerrier dans le Top 5

Très combatif, le skipper-ingénieur, ne fait pas mystère de ses intentions pour cette fin de course : "se battre jusqu’au bout" voilà qui défini parfaitement son état d’esprit actuel.
Entrée dans le Top 5

Stéphane vient de pénétrer dans le carré VIP. "Le combatif", ainsi surnommé par la direction de course après sa formidable remontée jusqu’à cette 5e place, depuis samedi soir colle au train au 4ème Yannick Bestaven (Le Conservat eur).

Les messages du bord

Stéphane "la petite couturière". Avec son Solent déchiré et son grand Spi troué il a dû s’atteler à de grands travaux de couture. Stéphane "l’ouvrier du grand large" s’est confectionné des genouillères. En effet à force de manœuvrer le corps se fatigue et les genoux commencent à le faire sérieusement souffrir. Cela n’a pas suffit, au point qu’il à dû contacter le médecin de course pour trouver un traitement et atténuer la douleur.

Stratégie jusqu’à l’arrivée

Dorénavant la seule option possible est la vitesse. Les conditions sont devenues stables. Il faut marquer les poursuivants et coller ceux deOLYMPUS DIGITAL CAMERA devant. Le dernier coup difficile sera le tour de la Guadeloupe.

Deux options se dessinent pour faire le tour de Basse-Terre : longer la côte afin de profiter des effets de site. Avec ses 4800m, la Soufrière crée de fortes perturbations ou bien s’en éloigner pour trouver du vent moins aléatoire. Mais Stéphane aura un avantage face à ses concurrents : il connait plutôt bien le coin pour y avoir navigué de nombreuses fois avec ses parents.

Une ETA ? (Estimation de Temps d’Arrivée)

Le premier Class40 devrait arriver mardi soir ou mercredi matin. Stéphane lui, devrait couper la ligne mercredi 19 novembre à 16h00 heure locale, donc 21h heure de la métropole selon les premières estimations.

Source: www.stephanelediraison.com

Related posts
22 October 2020
BRS ne serait plus là si nous...
24 February 2019
BRS’ global expansion continues with plans for...